Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer

Retour
Christian POIRREE
24 mars 2021
1152° Section-ANDERNOS-LES BAINS-Disparition du Caporal-chef HUBER Georg

1152° Section-ANDERNOS-LES BAINS-Disparition du Caporal-chef HUBER Georg

Caporal-Chef HUBER, Georg, mon Ancien,

Il me revient de faire votre éloge funèbre alors, je vais prendre le ton de la déférence, même si nous nous sommes tutoyés de votre vivant, aujourd’hui, je m’adresse à un grand Ancien, à un pan entier de l’histoire légionnaire qui a traversé des batailles qui résonnent sur les pages de gloire de la Légion Etrangère. Vous comprendrez dès lors, que j’utilise le vous : pour marquer le respect que je vous dois.

Je vous promets aussi de relater aussi fidèlement que sobrement votre parcours qui lui demeure exceptionnel.

Vous quittez la Légion alors que je n’étais pas né. Jusqu’à ce que vous la quittiez, vous avez vécu intensément vos années de Légion avec Honneur et Fidélité. Membre fidèle et actif de plusieurs associations patriotiques et d’anciens combattants dont l’Amicale des Anciens de la Légion Etrangère de Bordeaux-Gironde vous êtes honoré aujourd’hui en soldat devenu « fils de France non par le sang reçu mais par le sang versé ».

Plus le temps va et plus se font rares les hommes de votre trempe. Georg Walter HUBER vous êtes l’un des derniers légionnaires de notre Amicale à avoir combattu en Indochine et le témoin d’une époque lointaine et que peu de gens connaissent. Il se dit qu’un grand pays honore ses grands soldats et que ce pays s’honore de distinguer les soldats qui se sont battus pour lui. Je regrette que vous n’ayez pas suffisamment été loué et remercié pour ce que vous avez fait.

Vous naissez le 03 septembre 1929 à Mutterstadt (Allemagne) dans le land de Rhénanie-Palatinat. Région durement touchée par le chômage et la précarité. Jusqu’à la fin de la guerre 39-45 vous viviez avec votre famille en Lorraine à côté de Dieuze car votre père était invalide et il a été muté en Lorraine. Tout de suite après la fin de la guerre vous avez été obligés de rentrer en Allemagne. Vous êtes arrivés à Spiers près de Landau. Là, l’armée française victorieuse s’était installée. Une affiche de la Légion Etrangère aperçue et vous êtes engagé le 03 janvier 1946 dans la Légion Etrangère et affecté le 16 avril 1946 au 3ème REI. Vous allez retrouver votre régiment à Saïgon qui après la guerre est redevenu 3ème REI après s’être appelé RMLE durant la guerre.

• Votre premier séjour en Indochine va s’étendre du 27 avril 1946 au 05 novembre 1948. Premier séjour sur une terre que vous découvrez et sur laquelle vous y gagnerez une citation collective à l’ordre de l’Armée pour le magnifique engagement du 3ème REI de 1946 à 1947. Ainsi qu’une citation avec attribution de la croix de guerre des TOE avec étoile de bronze le 05 décembre 1947 dans un combat qui sera votre baptême du feu : -« Jeune légionnaire plein d’allant. Le 05 décembre 1947 lors de l’engagement de Lang Cau (Tonkin) a fait preuve des plus belles qualités de courage et de sang-froid au moment de l’assaut d’une position solidement tenue par les rebelles auxquels il infligea des pertes sensibles ». Mais le fait marquant de votre premier séjour c’est cette bataille épique qui va entrer dans la mémoire des hommes et les livres d’histoires.

C’est à Phu Tong Hoa que la 2ème Cie du 1er bataillon du 3° REI va supporter la plus importante attaque dans la nuit du 25 au 26 juillet 1948.

L’ennemi resserre son étau depuis plusieurs semaines. Les pluies torrentielles empêchent la petite garnison de lancer des opérations de dégagement. A 19 h 15, quatre coups de canon de 75 ennemis, touchent de plein fouet la face sud-ouest du poste. Deux grandes brèches sont ouvertes dans l’enceinte. Le Capitaine Cardinal commandant la 2° Cie est touché par des éclats d’obus et décède peu de temps après. Le Lieutenant Charlotton est atteint peu de temps après. Un message a réussi à être envoyé à Bac Kan au régiment pour avertir de l’attaque. Une colonne de secours se met en route avec à sa tête le Lieutenant-Colonel Simon qui commande le 3°REI.

A 21h00 les tirs cessent et le poste est plongé dans la nuit. Une sonnerie lugubre des trompes de l’ennemi se fait entendre et l’assaut est donné. Les Viets tentent d’investir le poste par vagues successives. Les tirs de défense des légionnaires stoppent l’ennemi. Mais les vagues d’assaut de l’ennemi submergent les défenseurs. Bientôt c’est la mêlé et c’est aux milieux des tirs et des explosions de grenades que les combats se poursuivent au corps-à-corps.

A 23h00 le poste est entièrement repris par petits bonds les défenseurs réorganise la défense du poste entier. Jusqu’à 1h00 du matin l’ennemi qui s’est replié est harcelé par les légionnaires.

Au 26 juillet au matin à l’aube, les légionnaires recensent 40 tués vietminh et dans les abords du poste ce sont autant de cadavres qui gisent.

Le 28 juillet au matin la colonne de secours pénètre dans le poste. La 2°Cie du 3° REI a perdu 2 officiers, 20 sous-officiers et légionnaires. Elle dénombre aussi 25 blessés.

Une citation à l’ordre de l’Armée vient récompenser son héroïque défense. Vous y gagnez une citation à l’ordre de la brigade : -« Tireur au FM lors de l’attaque de Phu Tong Hoa (Tonkin) le 25 juillet 1948, a été blessé en servant son FM à l’étage supérieur d’un blockhaus violemment battu par « le feu des rebelles ». Le Chef De Corps le Lieutenant-Colonel Simon dira des défenseurs dont vous étiez : -« Vous vous êtes montrés dignes de vos Anciens du 3ème Etranger, la résistance héroïque du poste de Phu Tong Hoa s’inscrira parmi les grands faits d’armes de la Légion Etrangère et je vous en remercie ». Blessé à plusieurs endroits du corps vous serez évacué, à l’hôpital de Lanessan à Hanoi.

Vous êtes affecté à Sidi Bel Abbès, et avez rapporté que vous deviez être un des premiers militaires du rang qui rentrait d’Indochine. J’étais un peu une bête curieuse, tout le monde venait me voir pour savoir comment s’était l’Indochine ; en plus blessé à Phu Tong Hoa. J’avais 2 citations et était première classe.

• Vous ferez un deuxième séjour du 28 juin 1949 au 13 septembre 1950 affecté en Tunisie avec le Capitaine Tavès au 1°REI le 11/12/1948 qui deviendra le 6°REI le 01/04/1949. Le 28/06/1949 vous débarquez pour votre deuxième séjour en Indochine et le 1/11/49 le 3/6°REI devient le 1/5 REI et vous êtes affecté à la 2° Cie. Nommé caporal le 16/04/1950 vous rentrez à Oran le 16/10/1950.

• Le temps des questions arrive et vous décidez de tenter le pari du civil. Vous êtes rayé des contrôles le 30/01/1951 et rengagé le 27/06/1951 à peine 5 mois après car comme vous le dîtes : -« car je m’ennuyais dans le civil ».

Vous servez en Algérie jusqu’en septembre 1953 et vous débarquez à Saïgon le 13/10/1953 pour :

• Un troisième séjour du 13 octobre 1953 au 27 juillet 1954 dans lequel vous serez blessé et décoré d’une citation à l’ordre de la division : -« Chef de pièce fusil Mitrailleur, a été grièvement blessé à la poitrine le 02 mars 1954 en protégeant debout le repli de sa pièce décrochant difficilement la lisière du village du Troung-Thon ».

Au total vous participerez aux opérations majeures en Indochine à Phu Tong Hoa, Bac Khan, Cao Bang, Lang Son et Hanoï et vous passerez un total de 4 ans et 7 mois de présence effective en Indochine.

Revenu à Bizerte en Tunisie vous êtes affecté au 1er bataillon du 2°REI le 02 février 1955. Vous êtes nommé Caporal-Chef à compter du 01/11/1955. La Médaille Militaire vous est concédée le 16 juillet 1955.

Puis vous rejoignez l’Algérie et c’est dans le secteur d’Ain Sefra le 17/10/1957 que vous êtes blessé sur une mine. Puis vous servez successivement au 3° REI et au 1° RE et c’est de là, que vous demandez vos droits à pension et que vous êtes rayé des contrôles le 25/02/1964 ».

Vous serez fait chevalier de la Légion d’Honneur le 13 juillet 1995 et Officier le 14 juillet 2008.

storage?id=1496056&type=picture&secret=3NWjZANXwQxEX7PG7uBVaRCtTeDjNRElB2n7LCRx&timestamp=1616613477

Une fois revenu à la vie civile vous allez devenir cet Ancien que tout le monde respecte et reconnaît. Vous vous intégrez au tissu social de la région et obtenez une place de conducteur de bus scolaire pendant plus de 12 ans au SIRPEP de Capian-Cardan et de Villenave de Rions. Je ne doute pas un instant que vous avez été à la hauteur de ce que l’on attend d’un ancien légionnaire. C’est-à-dire : -Fier que l’on dise de moi : c’est un ancien légionnaire.

Tant de fois vous avez flirté avec la mort, tant de fois vous l’avez évité. Mais le corps se rappelle à vos souvenirs et plus on vieillit et plus l’addition s’allonge. Vous affrontez avec courage et confiance les opérations et interventions chirurgicales pour maintenir ce qui peut l’être de votre corps qui a tant souffert par le passé.

Le 12 mars dernier dans la nuit vous décidez de rejoindre Saint-Antoine ainsi que toute la cohorte de vos amis qui vous ont précédés : Camilleri votre ami qui vous a tout appris, Guillemaud le sergent défenseur de Phu Tong Hoa , le Capitaine Cardinal, Polain la montagne Wallonne, Veran, Musslin, Chauvé le gitan, Klauss, Hergezel et tant d’autres…pour les rejoindre au dernier bivouac.

Pourquoi un 12 mars ?

• Est-ce pour faire un lien à la veillée d’armes du 12 mars 1954 à Dien Bien Phu et dans laquelle le Général de Castries rassemblait ses chefs d’unités en leur disant : -« Messieurs c’est pour demain ». Le 13 mars 1954 ce fut le premier jour du déluge de feu que les défenseurs de Dien Bien Phù affronteront jusqu’à la chute le 07 mai suivant.

• Où est-ce pour faire un clin d’œil au destin du décès d’un autre français par le sang versé que fut Lazare Ponticelli mort le 12 mars 2008 dernier poilu et légionnaire vivant qui italien de naissance disait : -« La France m’a donné à manger et j’ai trouvé normal que je me bats pour la défendre ».

A l’heure où de nombreuses questions sur l’intégration se posent Lazare Ponticelli et vous Georg Walter Huber vous êtes cette incarnation de ces étrangers devenus français par le sang et les larmes. Vous qui sans jamais clamer vos droits, n’avez fait que ce qui vous semblez être votre devoir.

Je n’oublie pas votre famille au rang de laquelle votre épouse et vos filles vous ont tant soutenu, cette famille qui a partagé vos épreuves.

Je ne saurais terminer mon intervention, mon Cher Ancien en vous disant que ce matin quelque part en Guyane Française à Kourou au rassemblement le Capitaine Benoît HONORE Commandant de la 2ème Cie du 3ème REI a fait faire une minute de silence pour le dernier héros qui s’est éteint de Phu Tong Hoa après avoir lu votre parcours à tous les légionnaires de la compagnie car vous êtes un exemple pour tous les jeunes et moins jeunes des légionnaires.

«Ich hatt' einen Kameraden»

Adieu! Caporal-Chef Georg Walter HUBER.

Remerciements très sincères au Président de l'Association Amicale des Anciens de la Légion Etrangère de la Gironde

storage?id=1496058&type=picture&secret=1ko4gPc60lUDCGcXdPNaaiiWdrxOe7cXCr5tCDGC&timestamp=1616613539
Consultez également
Présentation de la SNEMM au 17° RGP de MONTAUBAN

Présentation de la SNEMM au 17° RGP de MONTAUBAN

L’année 2021, les orientations de notre président sont de développer les contacts pour présenter...

Chatelet CHATELET
12 avril 2021
Une centenaire à la 150° section de BRIOUDE

Une centenaire à la 150° section de BRIOUDE

Le 25 mars 2021 en début d’après-midi, Madame Marie BRUNEL de Brioude, veuve et fidèle dame...

10 avril 2021
Présentation de la 1423° Section à M. le Maire de SAINT NICOLAS DE LA GRAVE

Présentation de la 1423° Section à M. le Maire de SAINT NICOLAS DE LA GRAVE

A 15 heures 30, en mairie de SAINT NICOLAS DE LA GRAVE (82210), le président Henry DESSAUX a...

Henry DESSAUX
3 avril 2021
Remise de décorations à la 833° Section de THIVIERS (24)

Remise de décorations à la 833° Section de THIVIERS (24)

Le 20 mars 2021, en présence d’autorités administratives locales, le Délégué Militaire...

3 avril 2021
141° Section de Châlons-en-Champagne (51)

141° Section de Châlons-en-Champagne (51)

INAUGURATION DE LA SALLE D'HONNEUR POL CHER DE LA MAISON DU COMBATTANTLe 1er avril 2019, notre...

3 avril 2021
AG 2021<br />
de la 506e  Section de SALIES DE BEARNV/VSAUVETERRE DE BEARN

AG 2021
de la 506e  Section de SALIES DE BEARNV/VSAUVETERRE DE BEARN

L'assemblée générale de la 506e section des médaillés militaires de SALIES DEBEARN / SAUVETERRE...

2 avril 2021
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus