Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer

Retour
Gérard MATELOT
17 février 2022
Hommage de la 2ème / 1394ème Section de Nice à Aimé Gauthier.

Hommage de la 2ème / 1394ème Section de Nice à Aimé Gauthier.

Aimé, mon ami, nous sommes tous réunis, avec ta fille Isabelle et petit-fils Jonathan, tes proches et tous tes amis dont tes compagnons de la Légion d'Honneur notamment au Péril de leur Vie, représentés par son Président, François Rabut, ceux de la Médaille Militaire, ceux des Porte-Drapeaux de l'Amicale des Porte-Drapeaux de Nice, des Alpes-Maritimes et de Monaco représentés par son Président, André Camous, ceux des anciens combattants d'Indochine et ceux de l'Amicale des Troupes de Marine représentés par son Président, le Lieutenant-Colonel Lécuyer, pour te rendre un dernier hommage. Tu as occupé une place importante comme membre du comité de notre section. Aimé, Tu vas rejoindre ton Président, Georges Henry, de l'Association des Anciens Combattants d'Indochine dont tu as été le Porte-Drapeau pendant plus de 15 ans et qui nous a quitté dans sa 102ème année.

C'est avec une grande émotion et un honneur pour moi de te rendre cet ultime hommage car tu as été un exemple pour les jeunes militaires de ma génération qui n'ont pas connu la guerre, mais seulement, pour la plus part, comme c'est mon cas, « la guerre froide » avec l'Union Soviétique. Pour moi qui n'était pas destiné à embrasser les armes, les officiers et les sous-officiers de ta génération m'ont fait aimer ce beau métier. Ils m'ont formé et appris le goût du métier des armes.

Nous, les membres de la Médaille militaire, sommes très attachés à la mémoire envers nos anciens qui ont été de tous les combats du 20ème siècle, notamment, pour toi ceux de la Guerre de 1939/1945, de la Guerre d'Indochine et de la Guerre d'Algérie.

Né 25 août 1922, à 21 ans, Aimé Gauthier, tu rentres dans les Forces Française de l'Intérieur le 1er mars 1944. Résistant, alias, Gonthier, tu rejoins le maquis de l'Oisans en Isère jusqu'au 2 septembre 1944,. Nommé caporal, au cours d'un engagement violent le 3 août 1944, tu t'es fait remarqué par ton calme et tu as été blessé à ton poste. Tu t'es signalé aussi lors des engagements des 21 et 22 août 1944. Pour ces actions de feu, tu es cité par le Gouverneur Militaire de Lyon, Commandant la 14ème Région Militaire, à l'ordre du Régiment comportant attribution de la Croix de Guerre 1939/1945.

Le 3 septembre 1944, tu t'engages pour toute ou partie de la guerre au titre de la 1ère Division Alpine. A la suite de la dissolution du bataillon de l'Oisans, tu rejoins le 11ème Bataillon de Chasseurs Alpins et tu es promu Caporal-Chef.

Le 25 octobre 1944, tu es dirigé sur le centre de regroupement pour le corps expéditionnaire en Extrême Orient ; tu débarques à Colombo (Ile de Ceylan). Tu es affecté au commando léger N° 2 du 5ème Régiment d'Infanterie Colonial et tu débarques à Saïgon le 17 décembre 1945. Au cours de ton séjour jusqu'au 11 août 1954, tu te distingues à nouveau le 26 avril 1946 : texte de la citation :

« Très bon gradé qui s'est fait remarquer pour son mépris du danger, dans les fonctions d'observateur puis de chef de groupe de fusiliers participant à tous les combats du commando. A Van Vieng, le 26 avril 1946, a entrainé magnifiquement son groupe à l'assaut des positions rebelles. » Tu es à nouveau, cité à l'ordre du régiment par le Général de Corps d'Armée Leclerc, commandant supérieur des troupes française en Extrême-Orient, cette citation comportant attribution de la Croix de Guerre 1939/1945.

Puis, tu rejoins l'Algérie où tu vas servir du 22 avril 1955 au 11 février 1960. La Médaille Militaire t'est concédée pour compter du 30 juin 1958 par décret du 14 août 1958.

Tu rejoins le Niger au titre de la coopération du 22 avril 1960 au 22 octobre 1962. Enfin c'est le retour en métropole, tu rejoins au Groupement d'Instruction des Troupes de Marine de Fréjus et tu es placé en position de retraite le 6 septembre 1964 avec le grade de Sergent-Chef Major. Tu es titulaire d'une pension d'invalidité de 65% au titre de l'Indochine.

Rendu à vie civile, tu es embauché le 2 novembre 1964 par la société Caterpillar à Grenoble comme spécialiste. Puis, en 1973, tu rejoins Nice et tu es employé comme convoyeur de fonds dans une entreprise de Saint Laurent du Var jusqu'au 23 septembre 1982 ou tu es placé en préretraite pendant 5 ans. Enfin tu es admis à faire valoir tes droits à retraite du régime général le 1er septembre 1987 à 65 ans.

Membre de l'Association des Anciens Combattants d'Indochine de Nice, tu en as été le Porte-Drapeau pendant plus de 15 ans. A 92 ans, tu portais encore le Drapeau et tu t'es vu décerné le diplôme d'Honneur des Porte-Drapeaux le 18 avril 2003.

Le diplôme d'Honneur aux Combattants de l'Armée Française lors d'une cérémonie à la Villa Masséna à Nice. Ancien des Troupes Coloniales, il était logique que tu sois adhérent de l'Amicale des Troupes de Marine.

Le 15 juillet 2012, tes services, tes citations et ta blessure de guerre au service de la France, sont enfin reconnus par notre Nation et tu as été décoré chevalier dans l'ordre de la Légion d'Honneur.

Membre de notre comité de la SNEMM 2ème et 1394ème Section, j'ai eu l'honneur de te remettre en 2017, au nom de notre Président national, la Médaille de Bronze de la SNEMM. Tu étais aussi membre de la Légion d'Honneur des Décorés au Péril de leur Vice de Nice.

Tout le temps que ta santé te l'a permis, tu as toujours été fidèle à tes associations. Tu as servi notre Armée pendant 21 ans dont 12 ans de campagnes de guerre dont trois séjours en Indochine de tous les conflits du 20ème siècle ; des guerres de 1939/1945, d'Indochine et d'Algérie.

Tu es titulaire des décorations suivantes :

· Chevalier de la Légion d'Honneur ;

· Médaille Militaire ;

· Croix de guerre 1939/1945 avec deux étoiles de Bronze ;

· Médaille des Blessés de Guerre ;

· Croix du combattant volontaire de la résistance ;

· Croix du combattant volontaire avec les barrettes « Guerre 1939/1945 » et « Indochine » ;

· Croix du combattant ;

· Médaille de la reconnaissance de la Nation pour les campagnes de 1939/1945 et d'Indochine ;

· Médaille d'Outre-Mer avec agrafe « Extrême-Orient » ;

· Médaille commémorative 1939/1945 avec les agrafes « Engagé Volontaire » et « Libération » ;

· Médaille commémorative d'Indochine ;

· Médaille commémorative des opérations de maintien de l'ordre en AFN.

Aimé, je sais que ta grande modestie va en prendre un coup, car tu me répétais à chaque fois que nous évoquions ton parcours notamment en Indochine, « c'est normal Président » comme si cela allait de soi ! Mais ton passé exemplaire de résistant, de combattant et de militaire, ton abnégation et ton grand dévouement auprès de nos associations notamment comme Porte-Drapeau, ton grand patriotisme, fait que nos jeunes générations te sont redevables de leur liberté.

Cher Aimé, avant de nous séparer, je ne te dis pas adieu, nous ne te disons pas adieu, je te dis tout simplement au revoir, nous te disons seulement au revoir car tu resteras dans les cœurs de ceux qui te sont chers et de tes amis. Nous nous reverrons peut-être dans une autre vie car les frères d'armes ne se quittent jamais.

Consultez également
901° Section - Hommage à M. RICHER

901° Section - Hommage à M. RICHER

Hommage à notre Ami Christian RICHERChristian né le 26 avril 1936 à BOISREDON 17, nous a quitté...

Pierre MICHIELS
20 mai 2022
6° section de NIMES - Hommage à Mme TARDIEU

6° section de NIMES - Hommage à Mme TARDIEU

Madame Renée TARDIEU, née le 02 janvier 1922, nous a quittés le 13 avril 2022, à l’EHPAD Indigo...

Emile BLAIS
1 mai 2022
1582ème section de La<br />
Rochefoucauld en Angoumois

1582ème section de La
Rochefoucauld en Angoumois

Disparition de Lucien NIORT, notre ancien présidentLe mardi 22 mars 2022, nous apprenions avec...

Constantino ARRU
19 avril 2022
Section n° 1642 - VELIZY VILLACOUBLAY - Disparition de M. PIGNOLET

Section n° 1642 - VELIZY VILLACOUBLAY - Disparition de M. PIGNOLET

Notre ancien secrétaire Philippe PIGNOLET a été emporté par un cancer, à l’âge de 58 ans, le 19...

Jacky MOULIN
13 avril 2022
Section n° 51 de LUNEVILLE - Disparition de Pierre LORANGE

Section n° 51 de LUNEVILLE - Disparition de Pierre LORANGE

Né le 16 mars 1944 à Rosières aux Salines, LORANGE Pierre est le dernier d’une famille de 15...

Renée THIRIOT
22 mars 2022
Disparition de M. SEMIROT de la 807° Section de VOIRON

Disparition de M. SEMIROT de la 807° Section de VOIRON

Pierre SEMIROT, Major Honoraire de gendarmerie en retraite, ancien président de la 417ème...

Georges CLAVEL
13 mars 2022