Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer

Retour
Robert MARSAIS
18 décembre 2021
886° section SAINT MAIXENT L'ECOLE - Un Commandeur de la Légion d'Honneur

886° section SAINT MAIXENT L'ECOLE - Un Commandeur de la Légion d'Honneur

UNE DECORATION EXEPTIONNELLE  RECOMPENSE UN SOUS-OFFICIER
A LA CARRIERE EXEPTIONNELLE : Le Major Abel SALLEBERT

Le vendredi 17 décembre 2021 à l’invitation du Général de brigade (e r) Jacques DESCAMPS, Grand officier de la Légion d’honneur, une délégation du comité de la 886° section, le vice-président général de la SNEMM et président de l’UD79 étaient conviés à la réception privée de remise de la cravate de Commandeur de la Légion d’Honneur à notre camarade et ami le Major en retraite Abel SALLEBERT, Médaillé militaire pour faits exceptionnels de guerre en Indochine le 08 septembre 1954, titulaire de 5 citations et de la Médaille des blessés avec 4 étoiles.

A 11h00, dans la salle des fêtes de La Mothe-Saint-Héray en présence du Maire de la cité, du président de la société des membres de la légion d’honneur des Deux Sèvres, le Général (2S) Mollard, des associations patriotiques et leurs drapeaux, d’une délégation de Sous-officiers de l’ENSOA, de la famille du récipiendaire, de ses amis, le général Descamps prononce le discours de présentation du Major Sallebert pour sa nomination avant de lui remettre la cravate.

storage?id=2042295&type=picture&secret=tbxdRl5G1TD2rZGvd2axQAgOPiFIsre8rjz3A2JD&timestamp=1639849233

Discours de présentation du Major Abel SALLEBERT lors de sa nomination au grade de Commandeur de la Légion d’honneur Par le Général de brigade (er) Jacques Descamps, Grand officier de la légion d’honneur, délégataire du grand chancelier le vendredi 17 septembre 2021

LA-MOTHE-SAINT-HERAY

« Mon général président de la société des membres de la légion d’honneur des Deux Sèvres, monsieur le maire de la Mothe-Saint-Heray que je remercie vivement de nous recevoir aujourd’hui pour honorer l’un de ses concitoyens les plus illustres, Monsieur le président des sous-officiers de l’ENSOA, Messieurs les présidents, représentants et portes drapeaux de la Médaille Militaire, du Souvenir Français, de l’UNC, de l’UDCR, Mesdames et Messieurs les membres de la famille du major, Mesdames et Messieurs en vos grades et qualités : Merci à toutes et tous d’être là.

Le Major SALLEBERT va aujourd’hui recevoir les insignes de Commandeur de la Légion d’honneur.

Cela est exceptionnel à plusieurs titres :

• D’abord parce que la nomination à ce grade de commandeur est exceptionnelle, seules 2000 personnes en France ont l’honneur de le porter.

• Ensuite parce qu’aujourd’hui seuls 11 sous-officiers ont à ce jour été élevés à ce grade ; Major vous serez 12 dorénavant.

• Enfin parce que cette décoration exceptionnelle est remise à un sous-officier à la carrière exceptionnelle.

La légion d’honneur est la plus haute distinction française. 92000 françaises et français et 330 étrangers détiennent aujourd’hui cette décoration.

Chaque année 2550 personnes, selon une stricte parité homme femme pour les non militaires entrent dans l’ordre alors que près de 5000 membres nous quittent. Tout citoyen peut l’obtenir s’il a fait preuve de mérites éminents au service de la nation ou au renom de la France. Les préfets, les ministres, la grande chancellerie de la légion d’honneur et enfin le Président de la république passent au crible les dossiers présentés par diverses associations ou par de simples citoyens qui ont réunis 50 témoignages favorables. On est loin, vous le voyez, et comme je l’entends parfois, de donner la légion d’honneur à tout le monde alors, la cravate de Commandeur, vous imaginez !

Je le disais, cette décoration exceptionnelle est remise à un sous-officier à la carrière exceptionnelle.

Vous vous êtes engagé, Major, en 1947 à Fréjus dans l’infanterie de marine, vous aviez 18 ans.

Vous faites vos classes et très rapidement en 1948 vous êtes envoyé en Indochine pour un premier séjour de deux ans. En 1950, de retour, vous êtes à nouveau affecté à Fréjus et vous rencontrez celle qui va devenir votre épouse et qui est présente à vos côtés aujourd’hui. Vous vous matez en 1953 pour une union qui dure depuis 68 ans. Rien que cela mérité la légion d’honneur surtout pour vous madame qui avait supporté les nombreuses absences de votre mai.

En effet il repart en Indochine en 1953 sans pouvoir assister à la naissance du premier enfant que vous attendez et qu’il verra pour la première fois en 1955 date de son retour.

C’est en Indochine qu’Abel Sallebert écrira les plus belles pages de gloire de son histoire. Il est en effet cité 4 fois : 2 fois à l’ordre de l’armée et deux fois à l’ordre du corps d’armée, et blessé 4 fois : 2 lois en sautant sur une mine anti personnelle et 2 fois par balle. Heureusement les héros sont parfois protégés des dieux.

Vous revenez d’Indochine en 1955 titulaire de la médaille militaire et vous êtes à nouveau affecté à FREJUS.

Mais Madame vous ne le verrez à nouveau que très peu de temps puisqu’en 1956 il est affecté à Oran en Algérie. Vous tentez de l’accompagner mais un enfant malade vous oblige à rentrer en métropole seule et d’y attendre son retour qui surviendra en 1958.

Durant ce séjour Abel SALLEBERT est à nouveau cité à l’ordre du corps d’armée.

S’ensuit une carrière de soldat de la coloniale puis des troupes de marine faite d’une alternance de postes entre la métropole et les départements et territoires d’outre-mer où cette fois votre famille vous accompagnera.

Vous êtes ainsi affecté en 1958 au 6ème RIC d’ANGOULEME jusqu’en 1963 date â laquelle vous êtes affectés pour 2 ans à MADAGASCAR. Heureux temps vous faites le voyage en bateau pour une croisière de plusieurs semaines dont certains de vos enfants se souviennent encore.

De retour en 1965 vous êtes affecté pour la première fois à l’ENSOA où vous ferez plusieurs séjours. Vous en profiterez pour vous installer solidement à LA MOTHE SAINT HERAY.

En 1969 vous êtes affecté en MARTINIQUE pour deux années puis revenez à l’ENSOA en 1971 où vous terminerez votre carrière militaire en 1984 après avoir porté chez les jeunes élèves sous-officiers le souffle de l’engagement sans limite au service de la patrie.

Mais bien entendu, emporté par la volonté de continuer à servir, à peine votre mise à la retraite prononcée vous serez membre actif de nombreuses associations civiles et militaires et tiendrez de nombreux postes de responsabilité notamment auprès des Médaillés Militaires. Je me souviens avec émotion de la période où vous étiez porte-drapeau de la Société des Membres de la Légion d’honneur, dont j’avais l’honneur à l’époque d’être le Président. Nous étions tous très impressionnés par le soldat que vous êtes et très honorés de vous voir porter notre drapeau accompagné de votre épouse qui vous emmenait partout où vous étiez attendu. Quel bel exemple de soldat et de couple pour nous tous.

En notre nom à tous ici présents Merci Major pour tous les services rendus à notre pays ».

« Je vais maintenant procéder par délégation et au nom du Président de la République à la remise de la cravate de commandeur de la légion d’honneur au Major Abel SALLEBERT »

storage?id=2042300&type=picture&secret=FDW4pGbcQ45vxtAkY0ik6bXEd7CZUpeB8KLmPewX&timestamp=1639849378
Consultez également
6° Section de Nimes - Médaille d'or pour la centenaire

6° Section de Nimes - Médaille d'or pour la centenaire

Le diplôme de la médaille d’or de la Société Nationale d’Entraide de la Médaille Militaire a été...

Emile BLAIS
24 janvier 2022
344° Section - Honneur au porte-drapeau

344° Section - Honneur au porte-drapeau

LA SEYNE-sur-MER et SAINT-MANDRIER-sur-MERNé le 8 mars 1962 à ETAMPES (Essonne), Christophe...

Chatreaux CHATREAUX.
14 janvier 2022
UD 38 – Réunion des sections au siège de la 64°  section de Vienne

UD 38 – Réunion des sections au siège de la 64°  section de Vienne

Le bureau de l'union départementale des médaillés militaires de l'Isère s'est réuni le 1er...

Georges CLAVEL
9 janvier 2022
1698ème section de GANNAT - remise des colis de Noêl

1698ème section de GANNAT - remise des colis de Noêl

Le président de la 1698ème section de GANNAT a remis les colis de Noël et les vœux de la SNEMM à...

Philippe BENARD
29 décembre 2021
La 236° section Strasbourg en croisière

La 236° section Strasbourg en croisière

16 NOV 2021 – Centenaire de la 236° 1920-2020Si la SNEMM fête ses 170 ans, la 236° section de...

Lydie LOUVAT GIROD
28 décembre 2021
Un centenaire à la 841° Section du Val de Briey (54)

Un centenaire à la 841° Section du Val de Briey (54)

Le 4 décembre dernier, une réception était organisée, dans les grands salons de l'Hôtel de ville...

Michel MONGEY
21 décembre 2021