Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer

Retour
Pierre PERRIN
18 octobre 2021
207° Section de PONTOISE - Hommage Pierre PERRIN

207° Section de PONTOISE - Hommage Pierre PERRIN

UN MEME NOM, MEME PRENOM, UNE MEME MEDAILLE - A MON ONCLE !

En 1957, à ma naissance, je ne pensais pas que mon oncle, avec qui je partageais déjà les mêmes nom et prénom, allait guider mon avenir militaire, pour un jour, porter la même médaille que lui : la Médaille Militaire ; mais ma carrière est quand même moins glorieuse que la sienne.

Alors que je venais à peine de souffler ma troisième bougie, la médaille militaire lui était concédée.

Il faut dire qu’il avait épousé la vie militaire en tant qu’engagé volontaire dans l’Armée de l’Air le 13 janvier 1945, a à peine 22 ans, et sa carrière allait « décoller » (si l’on peut dire), Caporal en septembre de la même année puis Caporal-Chef en décembre 1945, il était décoré de la Médaille commémorative 39-45, millésime 44-45 avec barrette « Libération » le 21 mai 1946 et accédait au corps des sous-officiers le 01 juillet 1946.

En 1947, il embarque à Marseille pour Saïgon, Haï Phong puis Hanoï.

Le 10 avril 1948, il reçoit la Médaille Coloniale avec agrafe « Extrême Orient ». Le 16 avril 1948, il est cité à l’ordre de l’Escadre suite à son engagement lors d’un accrochage avec le Viet Minh le 26 août 1947 ; le même jour, il est décoré de la Croix de Guerre des Théâtres des Opérations Extérieures avec étoile de Bronze. Une étoile d’Argent viendra s’épingler à la suite d’une citation à l’ordre de la Division aérienne pour une blessure au combat le 15 février 1949. Après cet évènement, la Médaille de Blessés de Guerre lui était remise le 29 septembre 1949. En 1950, il était rapatrié en Métropole.

En 1953, Le Sergent-Chef, qu’il était devenu le 1° décembre 1951, recevait la Médaille Commémorative d’Indochine et la Croix du Combattant Volontaire, barrette « Indochine ».

Mais sa carrière ne s’arrête pas là !. Il est basé respectivement à Rueil (60), Versailles (78) et Persan (95) où il est décoré de la Croix du Combattant 39-45, le 03 mars 1955.

Affecté au Commandement de l’Air en A.O.F., Il s’envole pour la Mauritanie ce qui lui vaudra de recevoir la Médaille Commémorative Maintien de l’ordre barrette « Mauritanie » avant de rejoindre le Sénégal et Dakar d’où il rentre en 1961 en arborant sa belle Médaille Militaire qui lui a été concédé le 31 décembre 1960.

Sa carrière de sous-officier s’arrêtera mais pas celle de militaire car il accède au corps des Officiers, comme Lieutenant, c’est alors qu’il sera promu Chevallier de l’Etoile Noire du Bénin le 12 mai 1962.

Durant ses dernières années sous les drapeaux, il alternera les affectations entre Dakar et Villacoublay. Il est nommé Chevalier de l’ordre National du Mérite le 30 mai 1969.

Il fait valoir ses droits à la retraite le 1° Juillet 1975 alors qu’il a le grade de Commandant.

C’est en 1978, qu’il apprend avec joie que c’est à mon tour de servir mon pays en m’engageant dans la Gendarmerie. Alors que j’ai à peine deux ans de carrière derrière moi, la France met de nouveau à l’honneur le Commandant de réserve qu’il est en le nommant Chevalier de la Légion d’Honneur le 2 février 1980.

Je peux dire qu’en écrivant ses quelques lignes, je ne peux être qu’admiratif devant un tel homme mais je sais qu’au-delà de ta carrière et de tes faits d’armes tu as exprimé de la fierté quand, en 1995, ton neveu a été cité à l’ordre de la Gendarmerie avec Médaille de la Gendarmerie Nationale.

Aussi, la voie était toute tracée vers la Médaille Militaire qui m’a été concédée le 31 décembre 2000, J’avais 43 ans et toi tu affichais déjà 40 ans de médaille militaire.

Aujourd’hui, tonton tu n’es plus là mais saches que je ne suis pas peu fier d’avoir entre les mains toutes tes médailles ainsi que le Diplôme d’Honneur de la Médaille Militaire délivré pour les 50 ans.

Pierre PERRIN

207° section S.N.E.M.M. de Pontoise

Consultez également
914e section d'Aurillac - Hommage à M. Jean-Marie<br />
RABBE

914e section d'Aurillac - Hommage à M. Jean-Marie
RABBE

Notre camarade Jean-Marie RABBE, né le 22 juin 1934, est appelé sous les drapeaux en juin 1955...

Robert Henri FASCIOTTO
23 septembre 2022
135° section de MONTELIMAR - décès de M. BAGUET

135° section de MONTELIMAR - décès de M. BAGUET

Monsieur Bernard BAGUET est né le 26 avril 1926 à TREMONZEY dans les Vosges. Durant la seconde...

Pascal DORNER
3 septembre 2022
UD 69 - disparition de deux figures de l'Union départementale

UD 69 - disparition de deux figures de l'Union départementale

André DEROUET, né le 07 décembre 1948 à Lille, s’engage à 19 ans, pour 3 ans, et est affecté au...

Jean-Louis FRANCOIS
29 août 2022
1582ème section de La<br />
Rochefoucauld en Angoumois

1582ème section de La
Rochefoucauld en Angoumois

Disparition de notre camarade René SECHER, né le 02 octobre 1921 à Manot (16) Mort à Saint-Claud...

Constantino ARRU
12 août 2022
369° Section d'ETAMPES - hommage au président GIL

369° Section d'ETAMPES - hommage au président GIL

Ce samedi 9 Juillet 2022, Hugues GIL, Président de la Société Nationale d'Entraide des Médaillés...

Bernard MOULON
12 août 2022
Hommage au président de la 1581° section d'Ancenis Christian BAUDOUIN

Hommage au président de la 1581° section d'Ancenis Christian BAUDOUIN

Sa carrière :Marine NationaleEn 1962, âgé de 16 ans, arpète à l’école des mécaniciens de la...

Gerard PINCHON
11 août 2022